Table des matiĂšres

Le téléopérateur Alpha Drone 66 nous explique sa collaboration avec Workfly

le teleoperateur nous explique l utilisation de drones

Il est des rencontres qui marquent une carriĂšre, voire une vie. Lorsque Jean Dumazert, un ancien responsable commercial dans le nautisme et actuel propriĂ©taire de la sociĂ©tĂ© Alpha Drone 66, a croisĂ© la route de la sociĂ©tĂ© Workfly, une nouvelle aventure a commencĂ©. Cette histoire, il nous la raconte aujourd’hui, avec la passion et l’enthousiasme qui le caractĂ©risent.

Un parcours atypique

Jean Dumazert n’est pas un novice dans le monde de l’aĂ©ronautique. Ancien pilote privĂ©, il a obtenu son brevet dans l’aviation civile lĂ©gĂšre de loisirs. FĂ©ru de tout ce qui vole, Jean a Ă©galement eu l’opportunitĂ© de s’essayer au pilotage d’ULM, d’avions et de planeurs.

Son amour pour l’aviation va bien au-delĂ  de la simple pratique. En effet, Jean Dumazert a passĂ© une grande partie de sa vie Ă  Ă©tudier, Ă  comprendre et Ă  analyser le fonctionnement des diffĂ©rents appareils aĂ©ronautiques.

La naissance d’une idĂ©e

C’est lors d’une journĂ©e d’avril 2013 que tout a commencĂ©. En regardant un simple reportage Ă  la tĂ©lĂ©vision, Jean Dumazert a fait le lien entre son passĂ© de pilote et le monde du drone. Sa passion pour l’aviation, son expertise commerciale et son goĂ»t pour la compĂ©tition ont fait germer en lui une idĂ©e : « Le drone est le nouveau mĂ©tier qu’il me fallait », nous confie-t-il avec un sourire.

De la théorie à la pratique : la rencontre avec Workfly

AprĂšs avoir dĂ©cidĂ© de se lancer dans cette nouvelle aventure, Jean Dumazert s’est mis Ă  la recherche du partenaire idĂ©al. Il a contactĂ© tous les constructeurs français, la France Ă©tant Ă  l’Ă©poque, l’un des pays les plus avancĂ©s en matiĂšre de lĂ©gislation des drones.

C’est alors qu’il a dĂ©couvert Workfly, une sociĂ©tĂ© spĂ©cialisĂ©e dans la conception de drones. Jean a Ă©tĂ© sĂ©duit par l’aĂ©rodynamisme de leurs machines, mais Ă©galement par la vision commerciale de leur responsable, Edouard Guillaud.

En effet, la sociĂ©tĂ© Workfly ne se contente pas de vendre des drones. Elle accompagne ses clients dans le dĂ©veloppement de leur activitĂ©, en proposant un service d’accompagnement commercial et une aide Ă  l’Ă©volution de la profession.

Une collaboration fructueuse

AprĂšs une semaine de formation avec Workfly, Jean Dumazert est convaincu d’avoir fait le bon choix. Il est impressionnĂ© par la machine et par le professionnalisme de l’Ă©quipe Workfly. « J’ai mĂȘme un peu participĂ© Ă  la finalitĂ© de la machine », nous confie-t-il, « grĂące Ă  mes connaissances en aĂ©ronautique ».

Depuis, Alpha Drone 66 collabore Ă©troitement avec Workfly, dans le but de dĂ©velopper et d’exploiter au mieux les possibilitĂ©s offertes par ces machines volantes.

Un avenir prometteur

Jean Dumazert est aujourd’hui un acteur reconnu et respectĂ© dans le monde du drone. Avec Workfly, il a trouvĂ© un partenaire de confiance, capable de l’accompagner dans son dĂ©veloppement.

Sa collaboration avec Workfly est une rĂ©ussite, et Jean Dumazert est impatient de voir ce que l’avenir lui rĂ©serve. « J’espĂšre trĂšs vite mettre tout ça en place et travailler rapidement avec le FFS 3 », conclut-il.

L’histoire de Jean Dumazert et de Workfly est une preuve que la passion, l’expertise et la volontĂ© de progresser sont des atouts indispensables pour rĂ©ussir dans le monde de l’aĂ©ronautique. Une leçon que nous devrions tous garder Ă  l’esprit.

Retour en haut